Comment choisir son assurance santé?

choisir son assurance santéAvez-vous du mal à payer vos frais médicaux ? Est-ce que vous êtes parmi ceux qui sont convaincus que la Sécurité Sociale ne suffit plus à alléger nos dépenses lorsqu’on est malade où qu’on a tout simplement besoin de consultations médicales. Il n’y a rien à dramatiser ; la Sécurité Sociale nous rembourse à sa manière et nous avons encore la possibilité d’augmenter le niveau de ce remboursement. Ceci bien sûr en optant pour une mutuelle santé pas chère. Seulement, des difficultés subsistent quant à la manière de bien la choisir. Il est difficile de lire le contrat et c’est un vrai casse-tête de comprendre les choses qui sont écrites dessus. Comment bien choisir son assurance santé ? Sur quoi doit-on commencer ?

Connaitre ses besoins en matière de frais médicaux

Avant de choisir une assurance santé, avant même de s’intéresser à quoi que ce soit, il est d’abord mieux placé de faire un inventaire sur ses besoins en matière de frais médicales. Commencez par les questions de bases : est-ce que vous avez besoin d’une complémentaire santé ?Quelles sont vos habitudes médicales ? Est-ce que vous êtes le genre de personnes à dépenser beaucoup d’argent chaque mois pour se maintenir en forme ?

Bien comprendre les critères de sélection

Il est essentiel de connaitre ses besoins en matière de frais médicales. C’est donc la première chose à faire. Ensuite, il faut que vous compreniez les critères de sélection qui font d’un contrat d’excellent. L’essentiel à savoir se résume aux taux de remboursement. Le 100 %, le 200 %, le 300 %, … que signifient ces chiffres exactement ? Sachez que pour une consultation de 23 euros, 70 % de ce montant vont être remboursés par la Sécurité Sociale. 100 % de (23 euros -70% de 23 euros) vont être supportés par la compagnie d’assurance si vous optez pour un contrat à 100 % de taux de remboursement et ainsi de suite.…

Accaparez-vous de votre véhicule grâce au prêt auto

votre véhicule grâce au prêt autoPour les ménages ayant un revenu modeste, il est plus compliqué d’obtenir un véhicule neuf ou d’occasion. Pourtant, il existe une solution pour ceux qui souhaite acheter une voiture, mais ne disposant pas des revenus suffisants pour payer intégralement l’achat. Il s’agit d’un crédit auto accordé par les établissements financiers ou les banques. Pourtant, même si vous avez choisi ce type de financement, mais les termes du contrat avec votre établissement ne sont pas respectés vous risquez d’avoir de gros problèmes comme le surendettement. Puisque c’est ainsi, avant de souscrire à un crédit auto, prenez le temps de réflexion afin de mieux savoir les procédures nécessaire à l’obtention de crédit auto plus avantageuse et adaptée à votre situation financière.

Bien étudier votre capacité de remboursement

Avant de contracter à un crédit auto, n’oubliez pas de faire le point sur votre capacité de payer les dettes éventuelles, car une fois que vous avez souscrit à un prêt, une dette vous engage. De plus, équilibrez vos moyens financiers et le type de voiture que vous allez choisir. Plus précisément, vous devez créer un tableau bien déterminé qui vous permettra d’évaluer les revenus, les dépenses quotidiennes comme les loyers, la nourriture, les salaires mensuels ainsi que les autres remboursements de crédit si vous avez déjà contracté à un autre prêt. Il s’agit alors de bien analyser votre apport financier avant de se lancer à la signature du contrat de financement pour l’achat de votre véhicule.

Quels sont les critères essentiels pour mieux choisir les offres de crédit auto ?

Lorsque vous êtes décidé à prendre une décision de prendre une voiture à crédit convenable à vos besoins et vos moyens, il convient ensuite d’étudier votre premier objectif d’investissement avec votre concessionnaire quand celui-ci vous en propose un. N’oubliez pas tout de même de faire une comparaison des offres existantes sur le marché en faisant appel à plusieurs organismes bancaires ou établissements de crédit. Sinon, il est possible de contacter un courtier pour vous représenter auprès de différents organismes de prêt afin de trouver les meilleures propositions.…

La sécurité des données auprès des banques en ligne

banques en ligneBeaucoup de gens craignent encore la perte de données confidentielles, par rapport à l’utilisation d’un compte bancaire en ligne. Cependant, la majorité des banques en ligne assurent à tous leurs clients de ne pas s’inquiéter sur ce cas, tout simplement parce que pour les opérations bancaires, la sécurité est avant tout, une priorité absolue, et pratiquement à mettre en vigueur, pour rassurer et fidéliser davantage les clients. Davantage, les problèmes amplement découvert auprès des banques en ligne, se tournent notamment sur les erreurs d’opérations bancaires, entretenues par les clients. Des erreurs sûrement dus au non consultation d’un conseiller en ligne. C’est ainsi que ces derniers sont autant invités à consulter un conseiller en ligne pour mieux s’informer sur la politique de confidentialité adoptée par les banques en ligne.

Une devise très prioritaire pour les établissements en ligne

Chaque banque en ligne est capable de poser leur garantie aux clients, surtout par rapport à cette sécurité en ligne. Comme le piratage de compte bancaire n’est pas fréquent, mais qui est également omniprésent sur le net, l’inquiétude sera toujours auprès des clients. C’est également l’une des raisons pourquoi, les gens hésitent encore à opter pour ce mode bancaire plus innovant et rapide. Entre autre, pour convaincre à ces prospects de choisir les banques en ligne, ces dernières seront forcées de proposer des offres davantage plus intéressantes pour les clients, afin qu’ils puissent céder à ces offres. En matière de sécurité, la banque en ligne fortuneo est très intéressante, vous trouverez un descriptif via ce lien.

Des mesures de sécurités personnalisables pour les clients

C’est également pour cette raison que les banques en ligne offrent à leurs clients, la possibilité de personnaliser leurs codes d’accès et d’enregistrement, et qu’ils en seront propre maitre de ces données, d’autant plus qu’il n’y a qu’avec ces données qu’on pourra accéder à leur compte. Outre que la sécurité de ces données, les banques en ligne mettent aussi l’accent sur la rapidité des transactions et des virements, pour que leurs clients puissent amplement apprécier les services d’une banque en ligne.…

Des astuces pour trouver le prêt auto le plus avantageux

prêt auto le plus avantageuxÀ part le fait d’acquérir une nouvelle voiture, le but d’un crédit auto c’est également d’en tirer le plus de profit. Un prêt auto avantageux se définit par un taux d’intérêt faible et une mensualité légère. Pour bénéficier d’un crédit auto avantageux, il va falloir procéder à une simulation de crédit pour pouvoir comparer les offres proposées par les créanciers et choisir celle qui représente le plus de profit. Souscrire un prêt auto avantageux permet de rentabiliser l’opération et de s’échapper au problème de remboursement pouvant causer l’endettement.

Faire une simulation de crédit pour comparer les offres de prêt auto

Une simulation de crédit est un moyen de connaitre au préalable le montant de la mensualité pour une offre donnée. La mensualité varie selon le taux d’intérêt de chaque établissement de crédit auto et il est évident que la plus légère est la plus avantageuse. Cependant, il est important de s’informer sur la modalité du contrat c’est-à-dire sur les diverses possibilités comme la renégociation de remboursement. Il faut prévoir tous les risques afin d’éviter les problèmes et les litiges qui peuvent surgir dans les mois à venir. Plusieurs sites ont été mis au point pour une simulation de crédit, certains établissements créditeurs disposent de leur propre plateforme par laquelle on peut effectuer une simulation de crédit.

Opter pour un crédit auto à taux fixe

Comme son nom l’indique, un crédit à taux fixe est un prêt dont la mensualité ne varie pas durant l’accomplissement du contrat. Quant au crédit à taux variable, la mensualité peut varier d’une échéance à une autre, ce qui pourra engendrer le désordre dans votre finance. Il est donc plus prudent de souscrire un prêt-auto à taux fixe afin d’établir une dépense mensuelle invariable et éviter ainsi les problèmes financiers. Les litiges causés par les défaillances de remboursement ne sont en aucun cas avantageux pour la personne débitrice, d’où l’importance d’opter pour un crédit à taux fixe.…

Le prêt pour garantir la stabilité du fonctionnaire

stabilité du fonctionnaireLe domaine de la fonction publique est réputé pour sa stabilité, aussi les fonctionnaires jouissent d’une sécurité inégalable en ce qui concerne l’emploi. Pour autant, le revers est que l’évolution au sein de la fonction publique est très lente. D’autant plus, que la majorité des fonctionnaires ne gagne pas assez pour se permettre de réaliser des projets personnels comme un voyage ou l’acquisition de certains biens (voiture, résidence,…). En principe, pour réaliser ces dits projets, le fonctionnaire moyen entreprenne de faire des épargnes, ce qui engendrera par la suite, des conséquences désastreuses sur le revenu du fonctionnaire. En effet, une mauvaise conduite de ses épargnes provoquera une grave instabilité financière. Comment y remédier alors ? Le prêt semble être la meilleure solution pour y faire face.

Le prêt : une alternative à l’épargne

On a tous ce besoin ardant de satisfaire nos besoins matériels, autrefois, on se serrait la ceinture pour économiser afin d’assouvir ces dits besoins, une solution radicale et difficile à réaliser. Mais, heureusement que de nos jours, des établissements bancaires proposent des prêts à la portée de tous. Néanmoins, il faut le dire, les banques proposent ces prêts dans un but lucratif, c’est-à-dire qu’il faut, en premier lieu, rembourser le montant du prêt effectué et en second lieu, il faut aussi payer un taux d’intérêt fixé par la banque et cela en guise de prix du prêt. Malgré cela, le recours au prêt reste un moyen très populaire d’avoir à sa disposition de la liquidité pour la réalisation d’un projet.

L’avantage du statut de fonctionnaire

Comme on l’a vu, la fonction publique présente l’avantage d’être stable c’est-à-dire que le salaire est perçu de façon régulière et constante. Cependant, cela ne veut pas forcément dire que les fonctionnaires perçoivent un revenu conséquent. Pour les organismes financiers comme les banques, la constance du fonctionnaire signifie une assurance de remboursement du prêt. C’est pourquoi, beaucoup de banques proposent des prestations spécifiques pour les fonctionnaires.…

Fonctionnaire, regroupement de crédit sans hypothèques

crédit sans hypothèquesLe regroupement de crédit ou appelé parfois rachat de crédit se fait dans le monde de la finance depuis plus d’une vingtaine d’année. Même si le recours au procédé suppose déjà que l’emprunteur et par la même occasion la banque, se trouve dans une situation de détresse, il reste quand même que le regroupement de crédit est une solution très efficace pour aider le ménage à rembourser ses dettes et éviter à la banque que son argent soit envolé pour de bon. Les fonctionnaires ont le privilège de bénéficier une offre de crédit spéciale du fait notamment de la stabilité de leur situation financière. Ils bénéficient par exemple d’un regroupement de crédit sans hypothèques.

C’est quoi le regroupement de crédit ?

Le regroupement de crédit est une technique financière qui procède au regroupement de la totalité, ou d’une partie, des prêts en cours dans le but de faciliter les remboursements. En termes simple, il consiste à racheter les différents prêts qu’un ménage a contractés afin de l’agréger en une seule et même dette. Les prêts sur la consommation, les prêts sur l’immobilier ou encore les prêts revolving qu’un ménage a contracté vont être regroupés en une seule dette pour simplifier leur prise compte ; les termes de remboursement vont être réévalués dans cette optique.

Les fonctionnaires peuvent jouir d’un regroupement de crédit sans hypothèques

Faire un rachat de crédit sans hypothèque n’enchante pas tellement les banques et les organismes de crédit parce que, en choisissant cette option, elles s’exposent directement à un risque de non-remboursement élevé. Un rachat de crédit sans hypothèque est un rachat sans garantie d’hypothèque. Puisqu’il n’y a pas de garantie ses offreurs doivent donc cibler les clients idéals. Et il n’y a pas mieux que les fonctionnaires. La solvabilité de ces derniers incite les institutions de crédit à offrir des rachats de crédit vraiment à des conditions très souples : sans hypothèque, taux d’intérêt très attrayant ……

Les généralités sur le rachat de crédit

généralités sur le rachat de créditUn rachat de crédit est un type de prêt octroyé par un organisme de crédit ou un établissement spécialisé en rachat de crédit. Il a pour but de regrouper différentes sortes de crédits tels que le crédit à la consommation, le crédit immobilier et le crédit revolving. Pour les emprunteurs c’est notamment un moyen de mettre de l’ordre dans son budget et de ne payer qu’un seul remboursement de crédit. Un rachat de crédit peut aussi se faire sur un seul prêt. De ce fait, il consiste à rééchelonner le prêt et permet de bénéficier d’une mensualité plus basse et d’une durée de remboursement plus élargie.

Qui peut bénéficier d’un rachat de prêt ?

Toute personne ayant souscrit à un ou plusieurs prêts peut faire une demande de rachat de crédit. Aussi, les emprunteurs qui traversent un problème de remboursement de mensualité peuvent également recourir à un rachat de prêt afin de diminuer le montant de ses mensualités et d’obtenir plus de délais de remboursement. Pour ceux qui veulent renégocier leur taux à la baisse, le rachat de crédit est nécessaire. Par ailleurs, l’option d’un regroupement de prêts est parfois requise pour les emprunteurs qui ne veulent pas se trouver fiché à la Banque de France. C’est un moyen qui peut être un alternatif au recours à la commission de surendettement et d’échapper à d’éventuels problèmes de remboursement.

Les critères qui permettent d’obtenir un rachat de crédit

Un rachat de crédit est avant tout une forme de crédit. Pour obtenir un rachat de prêt, la question de solvabilité de l’emprunteur est essentielle pour l’établissement accordant un rachat de prêt. Bien qu’il s’agisse d’une solution à d’éventuels problèmes de remboursement, ces établissements s’assurent quand même que l’emprunteur puisse arriver à terme de son contrat. Les personnes avec des revenus réguliers et n’ayant pas fait l’objet d’un problème de remboursement peuvent obtenir facilement un rachat de prêt. Le taux d’endettement sera également pris en compte, notamment dans le seuil des 42 %. Il faut cependant savoir qu’un rachat de prêt nécessite le plus souvent une garantie surtout lorsqu’il s’agit d’un regroupement de prêts immobiliers.…

Pour qui le rachat de crédit est-il dédié ?

Pour qui le rachat de créditEn réalité, toutes les personnes peuvent demander un regroupement de dettes, mais en principe, cette démarche vise plus particulièrement les foyers surendettés et les ménages désirant négocier à la baisse un montant de crédit trop important. D’une façon beaucoup plus précise, le rachat de crédit est une opération de crédit demandé dans la plupart des cas par les débiteurs qu’il s’agisse d’un locataire ou propriétaire d’un logement. Dans la pratique, il concerne les ménages qui se trouvent dans la situation de surendettement, les ménages subissant des dettes et qui veulent réduire celles-ci ainsi que les emprunteurs qui désirent négocier leur taux d’emprunt à la baisse.

Les foyers en situation de surendettement

Lorsque le montant d’endettement excède de 35% des revenus fixes, on peut dire qu’une personne ou un ménage est surendetté. Cette situation est généralement le résultat des incidents imprévus comme le décès, les accidents, la maladie, la perte d’emploi, le départ en retraite, le divorce et bien d’autres encore. De ce fait, la tendance de l’emprunteur qui se trouve dans une telle situation étant de recourir au nouveau crédit. Quand les prêts contractés à plusieurs fois sont payés avec d’autres crédits, la situation est devenue plus compliquée. C’est à ce moment que le regroupement de crédit intervient afin de globaliser le crédit pour mieux l’échelonner. En d’autres termes, cette opération vise à rallonger le délai de remboursement afin que les mensualités diminuent.

Le rachat de crédit pour les ménages endettés d’une façon raisonnable

Même si le taux d’endettement est encore inférieur à 35%, il se peut qu’un emprunteur réclame à son établissement de prêt la restructuration de son crédit. À vrai dire, c’est une sorte de précaution pour que le ménage endetté ne se trouve pas dans une situation d’endettement excessif ou au-delà de ce pourcentage. Les emprunteurs désirent alors diminuer leurs mensualités suite à la retraite, par exemple, ou lorsque les charges financières s’ajoutent.

Mais un emprunteur peut également recourir à une restructuration de crédit afin qu’il augmente son pouvoir d’achat dans le but de financer des travaux entre autres.…

Les garanties pour un contrat mutuelle santé

contrat mutuelle santéVous voulez signer un contrat mutuelle santé, mais vous ne savez pas lesquels choisir ? Voici quelques critères à prendre en compte pour trouver la meilleure formule qui vous convient. Dans un premier temps, vous devez choisir la mutuelle santé qui répond à vos besoins et à votre situation. Chaque offre a ses spécificités et ses avantages. Par exemple, pour un jeune enfant, souscrire à une garantie des prothèses dentaires est encore inutile. De ce fait, vous devez choisir la formule qui rembourse le mieux vos soins les plus fréquents.

Les différents niveaux de couverture des mutuelles

Généralement, les mutuelles proposent différents niveaux de couverture dont le contrat de base ou la formule ticket modérateur. Avec ce contrat, la mutuelle rembourse un ticket modérateur destiné uniquement aux soins et aux consultations dont le tarif reste inférieur aux tarifs conventionnés de la sécurité sociale. Le contrat de base qualifie un remboursement à 100%. Il y a aussi le contrat intermédiaire, dont le remboursement est de 150 à 250% des tarifs conventionnés de la sécurité sociale et en fonction des soins réalisés. La troisième formule c’est le contrat haut de gamme, dont le remboursement allant de 300 à 400% des tarifs de la sécu. Cette troisième option est idéale pour l’optique, les soins dentaires ainsi que les appareillages.

Les différents types de remboursement

Tout d’abord, il faut noter que la couverture mutuelle reste bien en dessous de vos attentes. La raison est très simple ; en effet, les mutuelles annoncent des taux de remboursement en fonction de chaque type de soins ; dans ce cas, vous devez savoir les décrypter et les comparer avec les tarifs conventionnels de la sécu. On distingue deux types de remboursement dont le remboursement aux frais réels, le remboursement sur la base du tarif conventionné, le remboursement en pourcentage du plafond mensuel de la sécu et le dernier c’est le remboursement au forfait.…

Les informations contenues dans le FICP

FICPGérer par la Banque de France, le FICP ou Fichier des Incidents de remboursement de Crédit aux Particuliers a été mis en place suite à la mise en vigueur de la Loi Neiertz qui est une loi relative au surendettement des particuliers. Le FICP est en vue de limiter l’octroi de crédits aux personnes surendettées. Il a pour fonction de recenser les informations sur les incidents de remboursement de dettes. Les établissements de crédit ont l’obligation de consulter ce fichier avant d’accorder un contrat de prêt à un emprunteur afin de vérifier sa solvabilité. Une personne surendettée peut se trouver au FICP suite à une déclaration faite par l’organisme prêteur auprès de la Banque de France. Elle peut également faire l’objet d’une inscription en faisant recours à la commission de surendettement.

En quoi consiste une inscription au FICP

 Une personne inscrite au FICP est une personne qui a rencontré des problèmes de remboursement de dettes et qui a été déclarée à la Banque de France. Un fichage dure environ 5 à 8 ans. Un fichage au FICP consiste à protéger les établissements de prêts des personnes qui rencontrent une situation de surendettement, mais est également dans le but d’aider la personne surendettée à ne pas être tenté de vouloir contracter un nouveau prêt, ce qui peut empirer sa situation. Toute personne intéressée peut consulter sa situation directement auprès de la Banque de France en présentant une pièce d’identité. Si cette dernière fait l’objet d’un fichage, le nom des établissements ficheurs ainsi que la nature des crédits concernés lui seront communiqués sur le lieu même. Toutefois, une demande écrite et signée adressée à la Banque de France permet aussi de connaitre une inscription au FICP, en n’omettant pas de joindre une photocopie de la carte d’identité.

Les informations contenues dans le Fichier des Incidents de remboursement de Crédit

 Une inscription au FICP contient diverses informations sur la personne concernée dont son identité présentant son nom, son prénom, sa date et lieu de naissance. S’il s’agit d’une inscription suite à un non-remboursement de crédit, le nom de l’établissement, la nature du crédit et la date du fichage sont présents dans le dossier de la personne concernée. Dans un cas de fichage dû à une saisine par la Commission de surendettement, il y figurera la date du dépôt du dossier, les mesures d’accompagnement prises par la commission en cas de recevabilité de dossier et la date de mise en place de ces mesures. Une radiation du fichage peut avoir lieu s’il y a règlement de dette, quand le délai du plan de convention ou en cas d’effacement de dette.…

Connaitre ses besoins en mutuelle santé

besoins en mutuelle santéUne mutuelle santé est un organisme qui rembourse tout ou une partie des dépenses santé non prise en charge par le régime de base. Le coût de mutuelle santé augmente en fonction du niveau de couverture et les garanties exigées par l’assuré. Afin de gagner plus, il est conseillé de bien évaluer les besoins en matière de mutuelle santé. C’est une étape très importante, car elle vous permettra de faire des économies, en choisissant la formule qui conviendra le mieux à votre situation et à vos besoins.

Les personnes incluent dans un contrat de mutuelle santé

Tout d’abord, vous devez déterminer le nombre de personnes prises en compte par le contrat de mutuelle. Si vous ne prenez en compte qu’une seule personne ; vous en l’occurrence ; vous devez dans un premier temps déterminer vos capacités d’avancer les dépenses de santé. Si vos capacités sont faibles ou si vous ne voulez pas vous embêter, l’idéal c’est de choisir le tiers payant. C’est le premier paramètre à prendre en compte durant la comparaison de mutuelle. Vous devez également déterminer votre fréquence de consultation chez le médecin, vos auxiliaires…En effet, les réponses à ces petites questions vous permettent de connaitre vos besoins de remboursement. Il faut noter que le régime de base rembourse assez bien les consultations.

Mutuelle et frais dentaires, optique et besoins en analyses et autres médicaments

En principe, les frais dentaires sont mal remboursés ou ne sont pas pris en compte par le régime de base. Dans ce cas, vous devez vous protéger avec une mutuelle santé. Si vous n’avez pas de soucis dentaire, inutile de souscrire à ce contrat. De même, la Sécu ne rembourse pas les dépenses liées à l’optique. Si vous portez des lunettes, ou si vous prévoyez d’en porter, il est conseillé de foncer à la ligne de frais optiques proposées par une mutuelle santé. Afin de trouver le meilleur contrat, prenez bien le temps de décrypter les garanties proposées par chaque mutuelle. Concernant les médicaments, le remboursement de la Sécu varie en fonction des médicaments. Pour réduire vos dépenses, faites l’inventaire des médicaments que vous prenez régulièrement.…

Comment se déroule le remboursement d’un crédit auto ?

remboursement d’un crédit autoEn principe, le règlement d’un crédit auto peut se faire entre 12 à 60 mois, soit 5 années au total. Donc, c’est un engagement de longue durée qui doit être pris au sérieux, car l’emprunteur ne va pas rembourser seulement le montant de la voiture, mais également les frais de dossier, les taux d’intérêt et les frais d’assurance (facultatif). En effet, le crédit auto est un contrat par lequel un établissement financier vous soumet de l’argent pour financer un véhicule et que vous êtes dans l’obligation de le payer à un délai précis en fonction de vos moyens financiers. Mais comment se déroule le remboursement ?

Le commencement du remboursement du crédit auto

Puisque le crédit auto est un contrat, cela veut dire les modalités de paiement doivent se faire d’après le consentement ou accord de chaque partie, c’est-à-dire vous et la banque ou le concessionnaire ou encore l’établissement de crédit. Et dans le cas où vous ne respectiez pas les conditions, votre créancier est dans le droit de mener des poursuites à votre encontre au sein de la justice. En règle générale, vous commencerez à débourser la somme due à partir du moment où la voiture est mise à votre disposition. Mais, pour le crédit renouvelable, le paiement se fait à compter de la première utilisation du prêt. Seulement, il faut rappeler que vous avez toujours la possibilité de négocier quant à la durée et les modalités de remboursement, car ceux-là doivent se conformer avec votre capacité pour ne pas mettre votre situation familiale en péril. Si des incidents surviennent, vous pouvez demander un allongement de la durée de paiement, toutefois cela ne doit pas être fait que dans des cas délicats.

Qu’en est-il pour le remboursement qui se fait avant le moment prévu ?

Dans ce cas, on fait référence au remboursement anticipé où le client règle la dette avant le moment prévu dans le contrat. En effet, il peut être effectué partiellement ou totalement en fonction des moyens de l’emprunteur. Il faut aussi préciser que le crédit auto fait partie du crédit à la consommation, ce qui veut dire que le débiteur ne peut pas être frappé de pénalité s’il veut opter pour le remboursement anticipé.…

Assurance vie pour assurer un avenir meilleur

assurer un avenir meilleurLe contrat d’assurance vie a la cote auprès des Français car il est indéniable qu’il présente assez d’avantages pour séduire les plus indécis. C’est un système d’épargne à moindre cout par rapport aux traditionnels moyens de capitalisation, il présente l’avantage de la sécurité avec un rendement minimum en outre souscrire à ce genre de contrat permettra de mettre de coté une somme d’argent en vu des vieux jours c’est-à-dire de la retraite. L’épargne jouit d’une grande flexibilité que ce soit sur les versements de l’épargne ou sur le libre choix des bénéficiaires. Même un enfant non émancipé peut y souscrire à la seule condition qu’il soit représenté par l’un de ses parents.

La concrétisation de vos projets personnels

Le mot assurance vie est composé de deux termes bien différents mais qui explique réellement l’esprit du système. «  Assurance » comme l’assurance de protéger ses proches ou ses mauvais jours et « Vie » comme la concrétisation de vos projets de vie. En somme le contrat d’assurance vie est la seule épargne ou on peut choisir à qui revient notre épargne après la survenance de son décès. En outre, les sommes versées dans le capital, contrairement à ceux que d’autre croient n’est pas gelé. C’est-à-dire que le capital reste toujours disponible en cas besoin d’argent. Eu égard à ce qu’on a vu il parait plus normale que l’assurance vie ait la cote auprès des Français.

Une manière non onéreuse d’épargner

Les anciennes solutions d’épargner présentent un coup pharamineux par rapport à une assurance vie à un point ou la majorité des Français préfère de loin souscrire à une assurance vie que d’avoir recours aux anciennes institutions d’épargne. En outre, c’est une manière plus ou moins simple d’effectuer une donation sans pour autant être lourdement imposé par le fisc. Ces multiples avantages à inciter et inciteront, encore pour un bon moment, mainte personne à tenter le coup.…

Financez votre voiture avec un prêt auto

voiture avec un prêt autoLe prêt auto est un crédit octroyé par un créancier pour un particulier souhaitant acquérir une voiture sans payer au comptant. Souscrire un crédit auto est un engagement à prendre en charge et à honorer durant des années, ce qui implique la nécessité de choisir un contrat qui correspond à la situation financière et aux besoins de la personne débitrice. Il existe quelques points à évoquer en ce qui concerne le choix entre les différents créditeurs afin de trouver une offre adaptée à votre finance et à vos besoins. Sans oublier que la souscription à un crédit auto n’est pas sans risque, d’où l’importance de faire le bon choix entre les différentes propositions d’emprunt.

Faire le bon choix entre les différents créanciers

Nombreux sont les créanciers en crédit auto et le choix repose sur les besoins et la situation du débiteur. D’une part, pour les personnes désirant acheter une voiture et en rester là, il est plus convenable de signer un contrat de prêt-auto avec une banque ou un organisme de crédit à la consommation. Ces établissements proposent un taux d’intérêt moins élevé et des offres intéressantes. D’autre part, les amateurs de voiture ou ceux qui aiment changer de véhicule de temps en temps doivent effectuer un contrat avec un concessionnaire, soit par une location avec option d’achat, soit par un crédit ballon. Demander l’avis d’un connaisseur en matière de crédit auto est plus sure pour connaitre l’offre qui convient aux besoins de chacun.

Signer un contrat sans risque et adapté à votre situation

Puisque la souscription à un crédit auto est un engagement financier à long terme, il est donc très important de signer un contrat adapté à la situation financière du débiteur. La mensualité doit convenir aux revenus de l’emprunteur afin d’éviter les problèmes de remboursement. Cela implique l’importance de faire le bon choix d’offre de crédit auto et de faire attention aux propositions trop faciles et trompeuses qui risquent de semer le désordre dans votre finance.…

La conséquence du manque du dossier au surendettement

dossier au surendettementOn peut dire qu’une personne est en situation de surendettement si elle n’était pas en mesure de rembourser ses créances. Mais, elle doit justifier tout d’abord son incapacité de faire le remboursement de ses échéances. Parfois, les personnes endettées ne savent plus quoi faire pour se sortir de ces difficultés financières. Toutefois, il existe quelques démarches importantes permettant de traiter les problèmes de non-remboursement à la dette. Il s’agit de faire appel à la commission de surendettement qui est un établissement dédié aux débiteurs subissant d’un endettement considérable. Cependant, il faut préciser que cette commission ne va pas accepter votre demande si elle constate que votre dossier de surendettement est insuffisant.

Comment bien compléter son dossier de surendettement ?

La commission de surendettement peut fournir un formulaire afin que le débiteur puisse bien mentionner quelques renseignements utiles. Il doit alors y indiquer son nom, prénom, situation familiale, condition de logement, ses ressources financières, ses dettes et ses dépenses. Il faut ainsi déterminer dans ce formulaire une information complète concernant l’organisme de crédit, le type de crédit et les échéances restantes. Tous les dossiers doivent être suivis d’une pièce justificative afin que ceux-ci soient accordés par la commission. Dès que tous les dossiers sont réunis, elle examine pendant quelques mois afin de prendre une décision de la recevabilité ou non de votre dossier. À vrai dire, si le dossier est tout à fait complet, la commission de surendettement doit accepter la demande. Mais si elle constate l’insuffisance de quelques informations ou pièces justificatives, bien entendu, le dossier fait l’objet de la non-recevabilité.

Qui peut faire une demande à la commission de surendettement ?

Toutes les personnes qui ne peuvent plus rembourser ses dettes ont la possibilité de faire connaître leur situation au sein de la commission de surendettement. Cette dernière peut proposer ensuite des aides nécessaires adaptées à ses moyens financiers. Par contre, cet organisme n’est pas obligé d’accepter votre réclamation, car il exige certaines conditions liées à la composition de votre dossier de surendettement.…

Prêt auto, les bonnes façons de réduire la mensualité

réduire la mensualitéS’acquitter de la mensualité en crédit auto n’est pas du tout une chose aisée, puisqu’il faut aussi tenir compte des besoins vitaux de la famille. S’engager dans un prêt-auto est en effet un souci qu’il faut penser tous les mois, c’est pourquoi il peut être préférable d’envisager de trouver des solutions plus abordables afin de réduire les mensualités en fonction de la possibilité financière et de la situation familiale ou personnelle de l’emprunteur.

Calculer sommairement la mensualité

Pour pouvoir bénéficier d’un taux de mensualité plus faible, il est nécessaire que l’emprunteur procède à un calcul de tout son budget afin d’estimer exactement la somme qu’il peut allouer à la banque. Ce faisant, il pourra déterminer de façon plus concrète toutes les dépenses qu’il va devoir faire face à savoir le loyer, la nourriture, les impôts et taxes, les diverses factures, les courses. Il ne faut pas oublier aussi les réparations diverses s’il y a des choses détériorées ou cassées. Une fois que tous les besoins ont été déterminés, il ne reste plus qu’à diviser le solde par 12 dans le but d’obtenir la somme qui va servir de mensualité pour le crédit auto. Le fait de calculer ou d’estimer sommairement la mensualité permet d’aider le débiteur à soumettre à la banque à sa vraie situation pour négocier et d’avoir une réponse favorable quant à la demande de réduction de la mensualité.

Les séries de discussions qu’il faut aborder pour aboutir à un accord

Sachez que négocier pour avoir une réduction de la mensualité en crédit auto peut s’avérer très difficile dans certains cas. C’est la raison pour laquelle il est essentiel de présenter à la banque la somme exacte que le débiteur peut payer tous les mois sans minimiser ses diverses charges. Il est à noter qu’avant d’aboutir à cet accord, la banque se doit toujours de conseiller ses clients sur les mensualités faibles tout en les guidant sur les démarches à suivre. Donc, il faut que l’emprunteur arrive en effet à établir la véracité de ses restes à vivre pour pouvoir jouir de cette possibilité, sinon il peut également opter pour l’allongement de la durée du crédit en question pour qu’il puisse payer une mensualité plus basse.…

Crédit en ligne, trouver le meilleur financement auto

financement autoVous souhaitez acquérir une nouvelle voiture ? Votre argent est insuffisant pour la payer immédiatement ? Vous pouvez affecter votre crédit à la consommation pour acheter un véhicule. Cependant, vous devez utilisée la somme accordée pour votre projet. Comme pour les autres opérations, il n’y a pas de secret, il vous suffit de mettre en concurrence les organismes de crédit, les banques et les autres établissements. Ces établissements proposent différents prestations en fonction de votre projet, de vos besoins et de vos profils. Si vous voulez obtenir la réponse adaptée à vos besoins et à votre profil, il est essentiel de comparer les offres de chaque prestataire.

Qu’est-ce qu’un crédit auto pas cher ?

Un crédit auto pas cher est un crédit qui doit avoir le taux global effectif le plus bas possible, une durée de remboursement la plus courte possible avec une assurance crédit. En effet, il est toujours moins cher de souscrire une assurance en supplément. Un crédit auto est un prêt, uniquement affecté pour l’achat d’une voiture. Donc, afin de souscrire à un prêt, vous devez tout d’abord définir la somme à emprunter. Dans ce cas, cette somme correspond au montant d’achat de la voiture. Vous devez également définir le montant maximum de votre mensualité, c’est-à-dire la somme que vous voulez rembourser chaque mois. Avec ces deux paramètres, il sera facile de déterminer la durée totale de remboursement du crédit. Même avec ces différents paramètres, souscrire à un prêt auto pas cher ne se fait pas à la légère.

Connaitre le principe d’un crédit auto

En effet, un crédit auto est un service avec un coût associé, qui varie de 3 à 10% du montant emprunté. Ce coût viendra s’additionner au montant total que vous avez emprunté. Puisque le prêt auto est un crédit affecté, donc, si vous avez un problème pour acheter la voiture, votre crédit sera annulé. Même principe que si la voiture est livrée avec du retard. Dans ce cas, le remboursement sera décalé.…

Crédit en ligne pour retraité

retraitéDepuis quelques temps, il n’est plus rare de trouver des personnes âgés qui signe un contrat de crédit à long terme afin de financer ses propres projets : achat de maison pour les vieux jours…Cependant, vue que la qualité de vie, l’espérance de vie et les ressources à la disposition des seniors sont moins importants ; les banques et les établissements de crédit sont moins réticentes à leurs prêter la somme demandée. Néanmoins, les banques accordent des prêts à court termes aux retraités et personnes âgés, plus de 60 ans.

Le crédit à la consommation pour les personnes âgées

Si les personnes âgées demandent des crédits à la consommation, la majorité des banques et les autres établissements financiers accordent sans difficulté la demande des seniors. La raison est très simple, les sommes de crédit à la consommation sont relativement faibles par rapport aux autres crédits. Par ailleurs, les seniors ne sont plus concernées par des aléas de la vie professionnelle, ils disposent d’une bonne stabilité financière et sont des clients rassurants pour les créanciers. Si vous voulez contracter un crédit immobilier, les banques procèdent à une analyse de votre état de santé ainsi que le votre âge au moment du paiement de votre dernière échéance. Il ne faut pas oublier que le crédit immobilier est un projet à long terme, et la durée de remboursement peut aller de 20 ans et même plus.

Simulateur de crédit retraité

Même si les séniors ne risquent plus de subir les aléas de la vie professionnelle, cela ne veut pas dire qu’obtenir un prêt sera facile. Lors de la simulation du prêt, il ne faut pas oublier que les banques regardent l’âge de l’emprunteur à la fin de l’échéance, notamment pour les crédits immobiliers. De ce fait, il est très rade de trouver un crédit dont la durée de remboursement peut aller au-delà de 80 ou 85 ans, car la durée de remboursement s’étale sur 15 ans au minimum.…

Quels sont les circonstances d’un refus de paiement en liquide ?

paiement en liquideIl existe plusieurs cas pour un paiement comme le paiement en espèce ou par carte bancaire. Dans le premier cas c’est-à-dire le paiement en liquide, il y a des règles applicable et à suivre dans un mouvement de somme. Vous avez sans doute une idée sur l’avantage d’un paiement en liquide, il tourne autour du fait que la transaction se face directement sans intermédiaire. Il est également annoncé, selon le cours légal et selon la loi, que le mode paiement en espèce est acceptable et qu’en cas de refus des sanctions ou des circonstances d’applique à l’intervenant. Grâce à cette loi, il est prioritaire que les versements d’argent se fait par espèces. L’avantage dans cette action, c’est que les billets de banque peuvent être utilisés indifféremment dans tous les pays participant à l’Union monétaire.

Les différents cas de refus d’un paiement en liquide

Il existe des cas où le paiement en liquide peut être refusé, surtout par les commerçants. Par exemple, si les billets de banques ou les pièces que vous présentez n’ont pas cours légale en France. Ou si les pièces ou les billets sont détériorés c’est-à-dire en très mauvaise état. Dans ce cas, les banques ou même les particuliers ont le droit de le refuser. Une règle est également mise en vigueur pour le versement de pièces trop important, la quantité est limitée à une cinquantaine de pièces et au-delà de cette limite, le paiement peut être refusé. La transaction directe peut être également refusée s’il dépasse un certain plafond.

Les conséquences en cas de refus d’un paiement en espèce

Normalement, c’est important de faire circuler de l’argent à travers un pays, c’est l’image économique du pays qui est en jeu. De plus, c’est le mode de paiement que les commerçants et e-commerçants ne peuvent pas refuser, mais dans le cas contraire, ils risquent de recevoir une amande. Sur les espèces en euros par exemple, le non-respect de cette obligation peut coûter jusqu’à 150 euros.…

Quel frais prévoir pour un compte à découvert ?

compte à découvertEn effet, effectuer ses diverses prestations relatives à sa banque s’avère de loin être une simplicité. Une des contraintes primordiales au sein de ce domaine n’est autre que le découvert bancaire. Toute votre situation financière au sein de cet établissement changera complètement de tournure d’où il vous est primordial aux actions nécessaires afin d’endiguer toute cette problématique qui s’acharne à votre égard. Personne ne veut subir ces déplaisantes contraintes d’où il est fort recommandé de vous préparer au pire dans le cas où tous les frais bancaires vous seront imposés suite à l’existence de votre compte à découvert.

Les diverses prestations qui vous sont imposées suite à votre découvert bancaire.

En effet, le fait de recourir fréquemment à l’autorisation de découvert donne naissance à un accroissement remarquable de tous les frais résultants. De manière relativement logique, l’évaluation de tous les frais auxquels le particulier devra faire face se présentera d’une manière ou d’une autre. Ainsi, ces diverses commissions représentant formellement de sanctions (AGIO, commissions d’intervention, frais de rejet…). Ces divers frais résultant de votre compte à découvert, ayant chacun leurs particularités, formeront un ensemble auquel vous devrez faire face sans la moindre tolérance.

Les frais essentiels qui vous attendent suite au découvert de votre compte.

Un découvert bancaire peut être autorisé, ou non. Dans le cas d’un compte découvert non autorisé, qui est entre autre la plus délicate des situations, le particulier se trouve effectivement contraint face à ce désagrément infaillible. Dès que le solde du compte bancaire devient négatif, les frais seront évalués en fonction de ce fait. Les commissions d’intervention ainsi que les frais de rejet constituent essentiellement les dus que le particulier devra à sa banque. Cette dernière lui exigera alors toutes les formalités nécessaires afin de régulariser à nouveau sa situation financière au sein de cet établissement.…

Surendettement, quelles sont les solutions ?

SurendettementAvant toute chose, pour tenter de redresser votre situation, une analyse et une suppression des dépenses inutiles peut s’avérer suffisante. C’est pourquoi, il vous faut donc trouver les failles et garder le minimum vital, et donc surtout, et c’est souvent le plus difficile, évaluer les dépenses dites indispensable de celles qui ne le sont pas.

Dans le minimum vital, on notera bien entendu les dépenses comme le loyer, les frais alimentaires, l’eau, l’électricité ou le chauffage (à réduire au maximum pour éviter toute consommation excessive). Si ces frais s’avèrent être encore trop élevés, un déménagement dans un logement plus petit et donc moins coûteux peut alors être envisagé. Les organismes « HLM, Habitation à Loyer modéré » proposent des logements adaptés. Si votre voiture vous coûte trop cher, peut-être pourriez-vous la revendre et prendre une voiture plus modeste.

On ôtera les dépenses dites excessives comme les sorties, les abonnements en tout genre (lecture, sport etc), les cigarettes, les achats impulsifs de matériels non nécessaires. Restez simple et bien sûr, ne prenez pas de crédits supplémentaires. Essayez d’écouler les crédits que vous avez en cours et comme il convient de dire dans ce genre de situation « rongez un peu votre os » jusqu’à l’équilibrage de votre trésorerie.

Le dernier recours : déposez un dossier à la Commission de Surendettement

Cependant, parfois malgré vos efforts et après avoir épluché scrupuleusement vos comptes, votre découvert et vos dettes s’accumulent encore et encore, une seule solution s’offre alors à vous : la Commission de Surendettement. Bien entendu, c’est un recourt radical, une décision qu’il est important de peser et à ne pas prendre sur un coup de tête.
L’acceptation de votre dossier (plus d’information sur le dossier de surendettement) peut alors mettre 3 mois et vous serez alors fiché au fichier national des incidents de remboursement des crédits aux particuliers (FICP) ce qui ne vous autorisera plus à souscrire à des prêts auprès des organismes de crédit.
Un plan de redressement sera alors établi sur une durée déterminée. Restez conscients que les conséquences d’une décision comme celle-ci vous suivront pour longtemps, elle n’est donc pas à prendre à la légère.…

Prêt immobilier, banque classique ou banque en ligne?

Les banques en ligne sont de plus en plus nombreuses et tendent à accaparer le marché des prêts. Les consommateurs s’intéressent à ce système qui, à priori, semblent captivant et avantageux. La banque en ligne en elle-même présente des caractères qui ont été mis en place afin de les rendre plus attractifs aux yeux des consommateurs. Elles proposent les mêmes services que les structures traditionnelles, avec des réponses rapides, des délais d’attente réduit, des frais intéressants et des divers prêts. Le crédit immobilier fait partie des produits commercialisés par les banques en ligne.

Quels avantages pour un financement immobilier?

banque classique ou banque en ligneLe prêt immobilier en ligne présente plusieurs avantages. La demande du financement immobilier en ligne se fait à distance auprès de sa banque virtuelle. L’emprunteur n’a pas besoin de se déplacer et d’allouer des heures à discuter dans les locaux. Il peut déposer sa requête n’importe où, qu’il soit chez lui, à son bureau ou même dans une autre ville s’il est en déplacement. Le lieu n’est plus un facteur de blocage, du moment qu’il y a de la connexion Internet, il peut envoyer sa requête.

Si le dossier est bien complet et respecte les exigences de la banque virtuelle, le demandeur recevra rapidement la réponse à sa requête. Ce temps de réponse relativement court permet d’avancer. Que le prêt ait été octroyé ou non, la réponse obtenue dans un délai court permet aux demandeurs de réaliser son projet si c’est bon ou de chercher un autre financeur si c’est refusé. Mais il faut noter que la célérité de ces services dépend de l’exhaustivité des dossiers de demande à envoyer.

La concurrence étant rude sur ce marché, les banques virtuelles n’hésitent pas à soumettre des offres intéressantes à leurs clients. En jouant sur la concurrence, les emprunteurs peuvent bénéficier des meilleurs taux.

La possibilité de faire des simulations rapides est aussi un bon point pour les prêts immobiliers en ligne. Quand bien même ces simulations ne sont pas vraiment exactes, elles se rapprochent de la réalité et permettent ainsi aux demandeurs d’axer leur choix sur la formule qui lui est la plus avantageuse.

Généralement, les frais de fonctionnement des comptes clients chez les banques virtuelles sont réduits. Le montant de ces frais s’explique par le peu de charge que la banque paie. Il en est de même des frais de dossier des crédits immobiliers. Si dans les structures traditionnelles, ces frais peuvent représenter une somme importante, ils sont insignifiants pour les prêts en ligne. Pour réduire vos mensualité et si vous avez des crédit en cours de remboursement, tournez vous vers le rachat de crédit.

Comment j’ai choisi mon assurance vie

assurance vieCela fait des années que j’économise, mois par mois, pour me constituer une belle épargne mais je me suis rendu compte que j’ai beau épargner, le taux du livret A est tellement bas qu’à la fin de l’année cela me rapporte très peu. Je suis allé voir mon banquier pour essayer de trouver une solution et souscrire à un produit qui me rapporterait beaucoup plus que ces 1% et des poussières. Il m’a proposé de nombreux produits mais aucun n’a retenu mon attention car je veux placer mais sans risques.

Les avantages de l’assurance vie

C’est tellement dur d’épargner que je ne veux pas voir mon argent s’envoler à cause d’un mauvais placement. Je ne m’en remettrais pas si cela m’arrivait. De ce fait, j’ai opté pour une assurance vie ce qui me permet de construire un capital chaque mois en toute sécurité, de préparer ma retraite et également de léguer mon capital à la personne de mon choix si je venais à décéder.

Par contre, il est très difficile de choisir une assurance vie tellement il y en a sur le marché. En me renseignant sur internet, je me suis orienté vers un site qui propose un super comparateur d’assurance vie complètement gratuit et sans engagement. Cela m’a permis d’avoir accès à de nombreuses offres et de choisir celle qui me convenait le mieux.

Mon chien, ma passion

assurance chienJ’aime mon chien, ça fait 5 ans que nous partageons une vie pleine d’amour, de câlins, de promenades et autres avec notre Fifi.

Comme pour tout chien, nous allons au minimum deux à trois fois chez le vétérinaire par an quand ce n’est pas plus et je me rends compte que les frais vétérinaires sont en augmentation constante. J’ai peur un jour de ne pas être en mesure financièrement de pouvoir le faire opérer ou soigner si quelque chose de grave lui arrivait. Pour moi c’est inconcevable de voir mon Fifi malade, agonisant et de ne pas pouvoir le soigner.

J’en ai parlé à mon entourage et une amie m’a dit qu’elle avait une assurance chien pour son labrador.

Elle m’a indiqué un site internet spécialisé dans la race canine et m’a dit qu’elle avait trouvé son assurance chien grâce au comparateur gratuit qu’ils mettaient à disposition de leurs lecteurs.

Je me suis donc rendu sur le site et ai renseigné le formulaire du comparateur. Cela m’a pris à peine une minute, on vous demande juste la race de votre chien, son sexe, son age, le type de formule désiré puis vos coordonnées. Au début, je n’osais pas laisser mes coordonnées mais je n’ai eu aucun appel téléphonique, on ne m’a pas harcelé. J’ai tout simplement pu comparer les offres des meilleurs assureurs animaux.

Je conseille à tous ce site créé par des véritables amoureux des chiens.

Un prêt travaux en ligne, quels avantages

Besoin de réaliser des travaux ? Vous n’avez aucun apport ? Et si, le crédit était la solution ? Oui mais, un crédit ne se prend pas à la légère, il est important de choisir un crédit qui convienne à votre situation.

L’importance de comparer chaque offre de crédit

prêt travauxParce qu’il est important de ne pas vous tromper, lorsque vous prenez un crédit pour travaux, la meilleure solution reste celle de la comparaison entre telle ou telle offre de crédit pour travaux, si différents organismes proposant un crédit se disent prêts à vous en prodiguer un, tous ne proposent pas les mêmes offres, notamment au niveau du taux de remboursement, entre autres.
D’où l’importance de bien comparer chaque offre qui se présente à vous !

Le comparateur de crédit travaux, un outil indispensable

Comparer chaque offre de crédit avant toute souscription, voilà un bon raisonnement, un comparateur de crédit travaux sera votre meilleur allié pour cette tâche. Celui-ci, selon vos indications notamment au niveau du montant nécessaire mais et aussi selon vos possibilités de remboursement, va effectuer des recherches et vous présenter les organismes pouvant vous accorder ce genre de crédit. Un comparateur, comme son nom l’indique, compare les offres entre elles, et vous les présente de manière simple de compréhension, il ne vous restera plus qu’à choisir l’organisme et le crédit pour travaux, en toute connaissances de cause.

De plus les comparateurs de simulation de crédit travaux, ou autres, proposent des informations actualisées, selon les offres du moment, proposées par les organismes prêteurs, un comparateur et donc fiable !…

Finance et gouvernement français, analyse

Le monde de la finance a été marqué par une main tendue de l’exécutif français vers les banques. Bercy tente donc d’apaiser le climat et de booster l’économie.

Finance : un geste fort envers les banques

Afin de mettre un frein à la contrainte en liquidité, les banques recevront 30 milliards d’euros. Cet argent, qui provient du Fonds d’Épargne devrait permettre d’encourager le prêt aux petites et moyennes entreprises. La somme a d’ailleurs été d’augmenté de 5 milliards par rapport à la première estimation.

Un préalable à un autre sujet important

Cette remise en circulation de la liquidité devrait aussi permettre d’aborder plus sérieusement un sujet qui secoue les financiers : la taxe sur les transactions financières (TTF). Ce projet européen (à l’image de la taxe Robin) vise à prélever un pourcentage sur les obligations et actions. Cependant les professionnels estiment qu’elle pourrait entraîner une augmentation néfaste du coût du financement des acteurs.…

Un prêt personnel demande réflexion

Vous souhaitez faire un prêt personnel pour financer l’achat de votre prochaine voiture. Comment s’y prendre pour avoir le crédit adapté, celui qui sera le moins cher bien sûr.

Pensez au comparateur de crédit personnel

credit personnelQuelques clics sur le net et vous aurez accès à un comparateur de crédit personnel. En renseignant le comparateur, vous aurez déjà un choix entre plusieurs crédits. Il vous sera demandé le montant que vous souhaitez emprunter, le délai du remboursement, ainsi que votre salaire. Pensez aussi à indiquer les crédits que vous avez déjà en cours, ceci vous sera de toutes façons demandé à la signature de votre demande de crédit. Renseignez au plus honnête le comparateur et vous n’aurez pas de mauvaises surprises. Le comparateur de crédit peut vous aider à y voir plus clair dans tout le dédale des prêts proposés au consommateur.

Un prêt, c’est aussi un ensemble de frais à ne pas oublier

Quand vous aurez trouvé le crédit le moins cher, celui qui vous convient le plus, il y a des éléments à ne pas oublier pour que votre calcul soit le plus juste possible. En effet, il faut penser aux frais que votre crédit peut avoir. Il faudra aussi y ajouter les assurances obligatoires ou facultatives, décès invalidité bien sûr et assurance chômage ou perte d’emploi. Toutes ces petits riens qui peuvent s’ajouter à votre mensualité. C’est cette assurance qui prendra le relais si un jour vous ne pouvez plus rembourser pour l’une ou l’autre de ces raisons. Un crédit peut être moindre d’une part mais des frais peuvent le placer plus haut qu’un autre crédit.Faire une demande de crédit est un acte sérieux. Si vous être honnête envers un comparateur, vous saurez très vite à quoi vous en tenir. Quoi que vous décidiez, un crédit est fait pour être remboursé et c’est pour cette raison que maintenant la loi vous demande de bien prendre en compte tous vos autres crédits.